Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
chachinois.overblog.com

chachinois.overblog.com

ou la découverte de la Chine par une française qui aime les animaux (et les soigne), la nature, le patchwork et toutes ces petites choses qui rendent la vie cosy.

Publié le par Marie-Pierre
C'était le 9 juillet dernier. Une belle journée ensoleillée...
Bientôt le jour J. Préparation de la chapelle puis...relaxation et dernières reflexions!

Bientôt le jour J. Préparation de la chapelle puis...relaxation et dernières reflexions!

Tout le monde au boulot!
Tout le monde au boulot!
Tout le monde au boulot!
Tout le monde au boulot!
Tout le monde au boulot!

Tout le monde au boulot!

Enfin presque!...
Enfin presque!...

Enfin presque!...

La salle: avant, après
La salle: avant, après

La salle: avant, après

Et voilà le grand jour! C'est Pierre, le papa d'Elise, qui officie à Eschentzwiller !
Et voilà le grand jour! C'est Pierre, le papa d'Elise, qui officie à Eschentzwiller !
Et voilà le grand jour! C'est Pierre, le papa d'Elise, qui officie à Eschentzwiller !

Et voilà le grand jour! C'est Pierre, le papa d'Elise, qui officie à Eschentzwiller !

La voiture des mariés. En route vers l'Eglise de Landser
La voiture des mariés. En route vers l'Eglise de Landser

La voiture des mariés. En route vers l'Eglise de Landser

Chapelle du lycée Don Bosco où nous attend le génial Père Pascal !
Chapelle du lycée Don Bosco où nous attend le génial Père Pascal !
Chapelle du lycée Don Bosco où nous attend le génial Père Pascal !

Chapelle du lycée Don Bosco où nous attend le génial Père Pascal !

Grand moment d'émotion bien sûr...!
Grand moment d'émotion bien sûr...!
Grand moment d'émotion bien sûr...!

Grand moment d'émotion bien sûr...!

Une lecture de pro sous l'oeil amusé des protagonistes!
Une lecture de pro sous l'oeil amusé des protagonistes!

Une lecture de pro sous l'oeil amusé des protagonistes!

Arrivée des alliances accompagnées de quelques bulles
Arrivée des alliances accompagnées de quelques bulles
Arrivée des alliances accompagnées de quelques bulles

Arrivée des alliances accompagnées de quelques bulles

La chaleur ne facilite pas les choses...
La chaleur ne facilite pas les choses...

La chaleur ne facilite pas les choses...

Et voilà, c'est fait! Vite, vite, Sylvie, la maman d'Elise, court préparer la sortie !...
Et voilà, c'est fait! Vite, vite, Sylvie, la maman d'Elise, court préparer la sortie !...
Et voilà, c'est fait! Vite, vite, Sylvie, la maman d'Elise, court préparer la sortie !...

Et voilà, c'est fait! Vite, vite, Sylvie, la maman d'Elise, court préparer la sortie !...

Une pluie de pétales et de riz!

Une pluie de pétales et de riz!

Apéro champêtre à l'étang d'Eschentzwiller
Apéro champêtre à l'étang d'Eschentzwiller
Apéro champêtre à l'étang d'Eschentzwiller

Apéro champêtre à l'étang d'Eschentzwiller

Ambiance irlandaise sympathique
Ambiance irlandaise sympathique
Ambiance irlandaise sympathique
Ambiance irlandaise sympathique

Ambiance irlandaise sympathique

Max et Liilly se sont dit oui!
Max et Liilly se sont dit oui!
Max et Liilly se sont dit oui!
Photos de famille
Photos de famille
Photos de famille

Photos de famille

Frangins

Frangins

Copains copines
Copains copines

Copains copines

Témoins
Témoins

Témoins

Et puis d'autres qui se reconnaitront!...
Et puis d'autres qui se reconnaitront!...
Et puis d'autres qui se reconnaitront!...
Et puis d'autres qui se reconnaitront!...
Et puis d'autres qui se reconnaitront!...

Et puis d'autres qui se reconnaitront!...

Au domaine du Hirtz à Wattwiller, pour d'autres réjouissances...
Au domaine du Hirtz à Wattwiller, pour d'autres réjouissances...
Au domaine du Hirtz à Wattwiller, pour d'autres réjouissances...
Au domaine du Hirtz à Wattwiller, pour d'autres réjouissances...
Au domaine du Hirtz à Wattwiller, pour d'autres réjouissances...
Au domaine du Hirtz à Wattwiller, pour d'autres réjouissances...

Au domaine du Hirtz à Wattwiller, pour d'autres réjouissances...

...et une soirée endiablée qui passe si vite!

...et une soirée endiablée qui passe si vite!

Bye bye l'envolée du 9 juillet, c'est déjà fini!..
Bye bye l'envolée du 9 juillet, c'est déjà fini!..

Bye bye l'envolée du 9 juillet, c'est déjà fini!..

mais non, en fait, ça commence!...

mais non, en fait, ça commence!...

Voir les commentaires

Publié le par Marie-Pierre

Cette troisième année passée en Chine s’achève et il nous faut tourner la page. Tant d’images engrangées, d’expériences vécues, d’émotions ressenties ! J’aurais aimé partager avec vous encore tant de choses comme l’art du thé, le square des mariages à Shanghai, ou tous ces petits boulots que font les chinois… Mais le temps a manqué. J’espère en tous cas vous avoir donné une autre idée de la Chine que celle souvent vue à la télé…

Avant de nous envoler, voici simplement quelques images souvenirs de Chine, à voir ou revoir...

Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!
Bye Bye Shanghai!

Voir les commentaires

Publié le par Marie-Pierre

Avant de venir en Chine, Qi gong et Taïchi étaient pour moi deux grandes inconnues. En me baladant dans les parcs de Shanghai j’ai été très impressionnée par cette pratique de gestes lents et apaisants…Aussi avais-je envie de les découvrir de manière plus approfondie. N’ayant pas trouvé de cours de Taïchi (qui à priori m’attirait un peu plus) à proximité de chez moi, j’ai profité d’un stage de Qi gong organisé à l’Institut de Qi gong de Shanghai pour apprendre cette discipline et j’ai été enthousiasmée !

Taïchi et Qi gong sont des disciplines très anciennes assimilées aux arts martiaux et relèvent de la médecine traditionnelle chinoise. Outre leur fonction de mettre le corps en mouvement, ces « gymnastiques » équilibrent le physique et le mental pour une parfaite harmonie. Même si l’on ne croit pas à la théorie de l’énergie (le fameux Qi, prononcer ‘tchi’) qui selon la médecine chinoise circule dans notre corps et nourrit notre esprit, on comprend très vite qu’il se passe quelque chose dès que l’on pratique ces mouvements.

Tandis que le Taïchi est plutôt un enchainement de plusieurs mouvements, le Qi gong est une série de différents gestes, plus ou moins répétés, qui étirent ou relâchent certaines parties du corps et en particulier le bas du dos, zone la plus importante de toutes en médecine chinoise. C’est aussi un ensemble de techniques de respiration, de concentration, de relaxation qui aide par exemple à renforcer ses tendons, soulager des douleurs, apaiser des émotions. Le Qi gong est d’ailleurs aujourd’hui instauré dans certains hôpitaux en France comme gymnastique de santé pour soigner des pathologies chroniques, d’origine physiologique ou psychologique.

Bien que n’ayant pas de problème particulier, je trouve que ce sont des gestes très intéressants à pratiquer et qui procurent un bien-être qui, s’il ne vient pas de suite, s’installe petit à petit avec une meilleure prise de conscience du ‘soi’. A bon entendeur…

Pour en savoir plus voici un très bon contact: http://qigongparis.canalblog.com

Pratique du Qi gong: des exercices de santé très anciens
Pratique du Qi gong: des exercices de santé très anciens

Pratique du Qi gong: des exercices de santé très anciens

Quelques exemples de mouvements du Ba Duan Jin, exercice de Qi gong pour tonifier les tendons
Quelques exemples de mouvements du Ba Duan Jin, exercice de Qi gong pour tonifier les tendons
Quelques exemples de mouvements du Ba Duan Jin, exercice de Qi gong pour tonifier les tendons

Quelques exemples de mouvements du Ba Duan Jin, exercice de Qi gong pour tonifier les tendons

Simple non?  J'ai découvert aussi qu'il y a plein de noms compliqués pour des séries d'exercices différents!

Simple non? J'ai découvert aussi qu'il y a plein de noms compliqués pour des séries d'exercices différents!

Stage au temple Shaoxing. Ambiance idéale pour s'initier!
Stage au temple Shaoxing. Ambiance idéale pour s'initier!
Stage au temple Shaoxing. Ambiance idéale pour s'initier!

Stage au temple Shaoxing. Ambiance idéale pour s'initier!

Le plus dur pour moi était de me lever à 4h!
Le plus dur pour moi était de me lever à 4h!
Le plus dur pour moi était de me lever à 4h!

Le plus dur pour moi était de me lever à 4h!

Puis dans un environnement encore plus propice, dans les Montagnes jaunes: Qi Yun Shan (qui signifie au dessus des nuages!)
Puis dans un environnement encore plus propice, dans les Montagnes jaunes: Qi Yun Shan (qui signifie au dessus des nuages!)
Puis dans un environnement encore plus propice, dans les Montagnes jaunes: Qi Yun Shan (qui signifie au dessus des nuages!)

Puis dans un environnement encore plus propice, dans les Montagnes jaunes: Qi Yun Shan (qui signifie au dessus des nuages!)

Là  j'y ai appris le Qi gong des 5 animaux: 5x2 mouvements en immitant tigre, cerf, ours, singe et oiseau
Là  j'y ai appris le Qi gong des 5 animaux: 5x2 mouvements en immitant tigre, cerf, ours, singe et oiseau
Là  j'y ai appris le Qi gong des 5 animaux: 5x2 mouvements en immitant tigre, cerf, ours, singe et oiseau

Là j'y ai appris le Qi gong des 5 animaux: 5x2 mouvements en immitant tigre, cerf, ours, singe et oiseau

Et regardez qui est venu nous admirer un jour!... sans se priver de fouiller dans nos affaires!
Et regardez qui est venu nous admirer un jour!... sans se priver de fouiller dans nos affaires!
Et regardez qui est venu nous admirer un jour!... sans se priver de fouiller dans nos affaires!

Et regardez qui est venu nous admirer un jour!... sans se priver de fouiller dans nos affaires!

Il faut dire que la montagne se prête à cette forme de Qi gong: elle a déjà la forme d'un éléphant!
Il faut dire que la montagne se prête à cette forme de Qi gong: elle a déjà la forme d'un éléphant!

Il faut dire que la montagne se prête à cette forme de Qi gong: elle a déjà la forme d'un éléphant!

Et le Qigong n'est qu'une infime partie de toutes ces disciplines orientales étonnantes !
Et le Qigong n'est qu'une infime partie de toutes ces disciplines orientales étonnantes !
Et le Qigong n'est qu'une infime partie de toutes ces disciplines orientales étonnantes !

Et le Qigong n'est qu'une infime partie de toutes ces disciplines orientales étonnantes !

En espérant vous avoir apporté un peu de sérennité dans ce monde qui en a bien besoin!...

En espérant vous avoir apporté un peu de sérennité dans ce monde qui en a bien besoin!...

Voir les commentaires

Publié le par Marie-Pierre

De Shegar à la vallée de Kharta nous avons emprunté une piste chaotique qui nous a conduits au petit village de Yuepa, site de notre 1er campement et point de départ de notre trek.

De là, toute une logistique (7 yaks!) et des tibétains formidables nous ont accompagnés avec efficacité pendant 7 jours sur un sentier magnifique où nous avons côtoyé de grands noms: Makalu, Cho Yu, Lotse et bien sûr le fameux Qomolongma (Everest) qui jouait un peu à cache-cache derrière les nuages. Mais n’allez pas imaginer que nous avons gravi ne serait-ce que le petit doigt de pied de ces molosses à 8000m et plus ! Les observer de loin et 3000m plus bas était déjà bien assez fatiguant même si nous avons eu la grande chance de bénéficier d’un temps clément et de ne pas souffrir du mal de l’altitude.

La boucle que nous avons effectuée (et qui conduit aussi au camp de base Est de l’Everest mais nous ne sommes pas allés jusque-là) nous a permis de découvrir des paysages insolites, parfois désertiques, parfois humides et couvert de forêts ou de buissons aux couleurs aussi variées qu’étonnantes. Les vallées glaciaires, dont l’immensité est difficile à rendre sur les photos, nous ont fortement impressionnés. Pas de villages sur ces hauteurs, quelques locaux travaillant haut perchés sur des poteaux de téléphone ou de ligne à haute tension (avec la plus belle vue du monde à l’horizon!) et un certain nombre de caravanes de Yaks et de marcheurs chinois (qui l’eut cru ?!) ont été nos seules rencontres.

Après ces 7 jours loin de la civilisation (mais pas de ses traces, hélas, beaucoup de déchets sur les sentiers!) nous avons repris la voiture pour atteindre Rongbuk et le camp de base Nord de l’Everest. Même s’il est possible de le rejoindre en bus nous avons souhaité y parvenir à pied sur les derniers 4km. Nous craignions beaucoup de monde, nous avons été surpris du contraire. La plus haute montagne du monde (8848m) n’est peut-être pas la plus jolie de l’Himalaya mais derrière tous ces drapeaux à prière, elle impose un ‘sacré’ respect.

Enfin le séjour s’est achevé par la visite de 2 monastères : celui de Rongbuk puis, bordant le fleuve Brahmapoutre, celui de Samye. L’occasion de remercier Bouddha de ce très beau voyage…

Au départ du sentier, nous avons été accompagnés pendant 2 heures par un groupe d'enfants qui venaient de l'école et rentraient chez eux pour les vacances...Un grand moment!
Au départ du sentier, nous avons été accompagnés pendant 2 heures par un groupe d'enfants qui venaient de l'école et rentraient chez eux pour les vacances...Un grand moment!
Au départ du sentier, nous avons été accompagnés pendant 2 heures par un groupe d'enfants qui venaient de l'école et rentraient chez eux pour les vacances...Un grand moment!

Au départ du sentier, nous avons été accompagnés pendant 2 heures par un groupe d'enfants qui venaient de l'école et rentraient chez eux pour les vacances...Un grand moment!

Yak par ci, yak par là
Yak par ci, yak par là
Yak par ci, yak par là

Yak par ci, yak par là

Sacré Tibet (2/2): Trek au pied de l'Everest (vallée de kharta). Rongbuk. Samye.
Sacré Tibet (2/2): Trek au pied de l'Everest (vallée de kharta). Rongbuk. Samye.Sacré Tibet (2/2): Trek au pied de l'Everest (vallée de kharta). Rongbuk. Samye.
Doucement mais surement...
Doucement mais surement...
Doucement mais surement...

Doucement mais surement...

Flore et faune locales...
Flore et faune locales...
Flore et faune locales...

Flore et faune locales...

...et la magie des couleurs
...et la magie des couleurs
...et la magie des couleurs

...et la magie des couleurs

Impressionantes vallées glaciaires
Impressionantes vallées glaciaires
Impressionantes vallées glaciaires

Impressionantes vallées glaciaires

Au petit matin
Au petit matin
Au petit matin

Au petit matin

Derrière quelques nuages, des montagnes célèbres: Makalu, Lotse, Everest...
Derrière quelques nuages, des montagnes célèbres: Makalu, Lotse, Everest...

Derrière quelques nuages, des montagnes célèbres: Makalu, Lotse, Everest...

Et l'on reprend la route, direction Rongbuk et camp de base Nord de l'Everest
Et l'on reprend la route, direction Rongbuk et camp de base Nord de l'Everest
Et l'on reprend la route, direction Rongbuk et camp de base Nord de l'Everest

Et l'on reprend la route, direction Rongbuk et camp de base Nord de l'Everest

A travers les villages, quelques stigmates du dernier tremblement de terre (le même qu'au Népal en moins violent...)
A travers les villages, quelques stigmates du dernier tremblement de terre (le même qu'au Népal en moins violent...)
A travers les villages, quelques stigmates du dernier tremblement de terre (le même qu'au Népal en moins violent...)

A travers les villages, quelques stigmates du dernier tremblement de terre (le même qu'au Népal en moins violent...)

Mais toujours des sourires
Mais toujours des sourires

Mais toujours des sourires

Camps de base Nord de l'Everest
Camps de base Nord de l'Everest
Camps de base Nord de l'Everest

Camps de base Nord de l'Everest

Tellement beau qu'on y fait des milliers de photos et même des demandes en mariage !...
Tellement beau qu'on y fait des milliers de photos et même des demandes en mariage !...
Tellement beau qu'on y fait des milliers de photos et même des demandes en mariage !...

Tellement beau qu'on y fait des milliers de photos et même des demandes en mariage !...

Le monastère de Rongbuk
Le monastère de Rongbuk
Le monastère de Rongbuk

Le monastère de Rongbuk

Sur la route du retour, entre cols et villages...
Sur la route du retour, entre cols et villages...
Sur la route du retour, entre cols et villages...

Sur la route du retour, entre cols et villages...

Le long du Brahmapoutre
Le long du Brahmapoutre
Le long du Brahmapoutre

Le long du Brahmapoutre

Monastère de Samye
Monastère de Samye
Monastère de Samye

Monastère de Samye

Et adieu Tibet!
Et adieu Tibet!

Et adieu Tibet!

Voir les commentaires

Publié le par Marie-Pierre

Le rêve est devenu réalité : nous avons marché sur le toit du monde !

Sans avoir eu recours au déguisement comme Alexandra David-Néel, nous avons tout de même dû remplir les papiers nécessaires, choisir une agence et subir les multiples contrôles des check-points (une trentaine au total sur notre parcours!) pour pénétrer et circuler à l’intérieur de cette forteresse chinoise qu’est aujourd’hui le Tibet.

Région déclarée ‘autonome’ il y a tout juste 50 ans, le Tibet reste en Chine une province singulière : isolée mais désenclavée à grands pas (routes et lignes à hautes tension flambant neuves partout), avide de modernité mais très traditionnelle (téléphone portable et moulin à prière vont de paire), où le peuple souriant et d’apparence sereine fait preuve d’une incroyable ferveur.

Notre voyage a commencé par une traversée en train des hauts plateaux de l’Ouest de la Chine, de Xining à Lhassa (20h). Une expérience un peu douloureuse à cause du mal de l’altitude mais oh combien fantastique par les paysages !

Trois jours à Lhassa (3600m) nous ont permis de nous acclimater aux hauteurs comme au bouddhisme tibétain et de découvrir le fameux Potala, immense palais qui témoigne de ce grand état religieux qu’était autrefois le Tibet. Très coloré, il est la demeure d’Avalokiteshvara (à répéter 50 fois pour ne pas décevoir les locaux…), le Bodhisattva (maître) de la compassion avec 11 têtes, 1000 bras et 1000 yeux. Lhassa nous a surtout marqués par la profonde ferveur et le flot incessant des fidèles qui, moulin à prière dans une main, rosaire dans l’autre, tournent autour du Jokkhang, temple le plus ancien de la ville.

Puis nous avons quitté Lhassa et découvert les montagnes alentours et le magnifique lac turquoise de Yamdrok (4500m), visité les villes et monastères de Gyantse et Shigatse. Le Tibet comptait 5000 monastères avant son annexion par la Chine en 1950 ; en 1970, suite à la révolution culturelle, il n’en restait plus qu’une douzaine; aujourd’hui plus d’une centaine ont été reconstruits ou restaurés.

Enfin courte étape obligée à Shegar avant de s’engager sur une piste de 80km (à 20km/h) et d’atteindre Kharta, point de départ de notre trekking (à découvrir au prochain numéro !)

Xining (Province du Qinhai): le monastère de Kumbu. Le Tibet était autrefois beaucoup plus grand qu'aujourd'hui et une grande partie d'autres provinces chinoises sont d'origine tibétaine, comme celle-ci.
Xining (Province du Qinhai): le monastère de Kumbu. Le Tibet était autrefois beaucoup plus grand qu'aujourd'hui et une grande partie d'autres provinces chinoises sont d'origine tibétaine, comme celle-ci.
Xining (Province du Qinhai): le monastère de Kumbu. Le Tibet était autrefois beaucoup plus grand qu'aujourd'hui et une grande partie d'autres provinces chinoises sont d'origine tibétaine, comme celle-ci.
Xining (Province du Qinhai): le monastère de Kumbu. Le Tibet était autrefois beaucoup plus grand qu'aujourd'hui et une grande partie d'autres provinces chinoises sont d'origine tibétaine, comme celle-ci.

Xining (Province du Qinhai): le monastère de Kumbu. Le Tibet était autrefois beaucoup plus grand qu'aujourd'hui et une grande partie d'autres provinces chinoises sont d'origine tibétaine, comme celle-ci.

Tibet 'administratif' d'aujourd'hui (partie parcourue): de Lhassa (à droite)  à l'Everest (en bas à gauche)

Tibet 'administratif' d'aujourd'hui (partie parcourue): de Lhassa (à droite) à l'Everest (en bas à gauche)

Xining- Lhassa (20h de train) : Au delà des vitres, les hauts plateaux...
Xining- Lhassa (20h de train) : Au delà des vitres, les hauts plateaux...
Xining- Lhassa (20h de train) : Au delà des vitres, les hauts plateaux...
Xining- Lhassa (20h de train) : Au delà des vitres, les hauts plateaux...

Xining- Lhassa (20h de train) : Au delà des vitres, les hauts plateaux...

Lhassa 3600m d'Altitude
Lhassa 3600m d'Altitude
Lhassa 3600m d'Altitude

Lhassa 3600m d'Altitude

Le fameux palais du Potala (17ème siècle)
Le fameux palais du Potala (17ème siècle)
Le fameux palais du Potala (17ème siècle)
Le fameux palais du Potala (17ème siècle)

Le fameux palais du Potala (17ème siècle)

Les incontournables du bouddhisme tibétain: Avalokiteshvara (11 têtes, 1000 yeux, 1000 bras), des monstres pour effrayer les mauvais esprits, des lampes à beurre et des tentures
Les incontournables du bouddhisme tibétain: Avalokiteshvara (11 têtes, 1000 yeux, 1000 bras), des monstres pour effrayer les mauvais esprits, des lampes à beurre et des tentures
Les incontournables du bouddhisme tibétain: Avalokiteshvara (11 têtes, 1000 yeux, 1000 bras), des monstres pour effrayer les mauvais esprits, des lampes à beurre et des tentures
Les incontournables du bouddhisme tibétain: Avalokiteshvara (11 têtes, 1000 yeux, 1000 bras), des monstres pour effrayer les mauvais esprits, des lampes à beurre et des tentures

Les incontournables du bouddhisme tibétain: Avalokiteshvara (11 têtes, 1000 yeux, 1000 bras), des monstres pour effrayer les mauvais esprits, des lampes à beurre et des tentures

Partout, une grande ferveur
Partout, une grande ferveur
Partout, une grande ferveur
Partout, une grande ferveur
Partout, une grande ferveur

Partout, une grande ferveur

Le temple de Jokkhang, le plus ancien de Lhassa
Le temple de Jokkhang, le plus ancien de Lhassa
Le temple de Jokkhang, le plus ancien de Lhassa

Le temple de Jokkhang, le plus ancien de Lhassa

Des milliers de personnes tournent autour de ce temple tout en tournant les moulins à prière...Quel tournis!
Des milliers de personnes tournent autour de ce temple tout en tournant les moulins à prière...Quel tournis!

Des milliers de personnes tournent autour de ce temple tout en tournant les moulins à prière...Quel tournis!

Sacré Tibet (1/2): Lhassa, Lac Yamdrok, Gyantse, Shigatse
Sacré Tibet (1/2): Lhassa, Lac Yamdrok, Gyantse, Shigatse
Sacré Tibet (1/2): Lhassa, Lac Yamdrok, Gyantse, Shigatse
Aux environs de Lhassa, monastère de Drépung...et une sympathique rencontre au restaurant de ce même monastère
Aux environs de Lhassa, monastère de Drépung...et une sympathique rencontre au restaurant de ce même monastère

Aux environs de Lhassa, monastère de Drépung...et une sympathique rencontre au restaurant de ce même monastère

Le Lac Yamdrok: couleur véridique!
Le Lac Yamdrok: couleur véridique!
Le Lac Yamdrok: couleur véridique!
Le Lac Yamdrok: couleur véridique!
Le Lac Yamdrok: couleur véridique!

Le Lac Yamdrok: couleur véridique!

Un petit calin aux gros dogues tibétains...
Un petit calin aux gros dogues tibétains...

Un petit calin aux gros dogues tibétains...

Sur une route peu fréquentée, le monastère oublié de Ralung, détruit puis reconstruit...
Sur une route peu fréquentée, le monastère oublié de Ralung, détruit puis reconstruit...
Sur une route peu fréquentée, le monastère oublié de Ralung, détruit puis reconstruit...

Sur une route peu fréquentée, le monastère oublié de Ralung, détruit puis reconstruit...

Ville de Gyantse: citadelle, monastère, moulins à prière et beaucoup de vaches!
Ville de Gyantse: citadelle, monastère, moulins à prière et beaucoup de vaches!
Ville de Gyantse: citadelle, monastère, moulins à prière et beaucoup de vaches!
Ville de Gyantse: citadelle, monastère, moulins à prière et beaucoup de vaches!
Ville de Gyantse: citadelle, monastère, moulins à prière et beaucoup de vaches!
Ville de Gyantse: citadelle, monastère, moulins à prière et beaucoup de vaches!
Ville de Gyantse: citadelle, monastère, moulins à prière et beaucoup de vaches!
Ville de Gyantse: citadelle, monastère, moulins à prière et beaucoup de vaches!

Ville de Gyantse: citadelle, monastère, moulins à prière et beaucoup de vaches!

Shigatse: encore un monastère!...
Shigatse: encore un monastère!...
Shigatse: encore un monastère!...

Shigatse: encore un monastère!...

Mode locale
Mode locale

Mode locale

Et nous reprenons la route à travers des espaces étonnants
Et nous reprenons la route à travers des espaces étonnants
Et nous reprenons la route à travers des espaces étonnants
Et nous reprenons la route à travers des espaces étonnants

Et nous reprenons la route à travers des espaces étonnants

Quelques passages de cols et délires sur les hauteurs...
Quelques passages de cols et délires sur les hauteurs...

Quelques passages de cols et délires sur les hauteurs...

Et nous prenons des forces pour le trek! A bientôt! ;-)

Et nous prenons des forces pour le trek! A bientôt! ;-)

Voir les commentaires

Publié le par Marie-Pierre
Publié dans : #Desert

Pour changer des villes d'eau et des temples bouddhiques nous sommes allés explorer, lors d'un long weekend de juin, une fameuse oasis du désert de Gobi: Dunhuang. Nous avons bien sur été frappes en premier lieu par les immenses dunes de sables qui s'étendent à l'infini mais aussi par la végétation de cette oasis : pas de plantes tropicales ni de palmiers comme au Sahara mais de grands peupliers, des arbres fruitiers et de la vigne. L’hiver y est beaucoup plus rigoureux que dans le désert africain.

Située dans la province du Gansu, à l'ouest de la Chine (5h de vol de Shanghai) Dunhuang a longtemps réconforté les caravaniers de la route de la soie qui y construisirent parfois des forts, des tours ou des temples troglodytiques. Aujourd'hui les chameaux ne servent plus qu'aux balades touristiques, celles ci pouvant aussi s'effectuer en quad, en ULM ou à pied, munis ou non de chaussettes spéciales pour couvrir les chaussures et éviter le sable. (On est en Chine tout de même !). C'est par ce dernier moyen que nous avons escaladé les dunes (sans les chaussettes!) et, pour une fois, nous avons été fort étonnés de ne pas être canalisés. Il suffisait de marcher 30 minutes pour se retrouver seuls au monde uniquement entourés de sable et sans aucunes barrières à l'horizon. Extra!

Outre cet attrait la cité abrite aussi les célèbres grottes de Mogao aux peintures bouddhiques remarquables. Hélas, impossible cette fois de les découvrir par soi-même... tour guidé obligatoire et photos interdites.

A 180km au nord de Dunhuang nous avons découvert un autre aspect du désert de Gobi : le Parc de Yadan. Ici pas de sable mais des cailloux à perte de vue et d'étranges formations rocheuses sculptées par l'érosion il y a 12000 ans. Là encore, on ne découvre ces paysages qu'en bus touristique. Mais ce désert est si beau et si fragile qu'il serait dommage de le laisser être envahi par des millions de touristes indisciplinés!

Envol verr Dunhuang
Envol verr Dunhuang

Envol verr Dunhuang

Dunhuang, située au pied des dunes.
Dunhuang, située au pied des dunes.
Dunhuang, située au pied des dunes.

Dunhuang, située au pied des dunes.

Bien que peuplée d'une majorité de mulsumans, Dunhuang a quand même gardé quelques vestiges de la culture bouddhique

Bien que peuplée d'une majorité de mulsumans, Dunhuang a quand même gardé quelques vestiges de la culture bouddhique

En route pour la balade
En route pour la balade
En route pour la balade
En route pour la balade

En route pour la balade

Dunhuang
Dunhuang
Dunhuang
Retour en ville
Retour en ville
Retour en ville

Retour en ville

Les grottes de Mogao
Les grottes de Mogao
Les grottes de Mogao

Les grottes de Mogao

Intérieur magnifique mais...secret!
Intérieur magnifique mais...secret!
Intérieur magnifique mais...secret!

Intérieur magnifique mais...secret!

Au centre du désert de Gobi, entrée du parc Yadan

Au centre du désert de Gobi, entrée du parc Yadan

Gravillons et formations rocheuses étranges
Gravillons et formations rocheuses étranges
Gravillons et formations rocheuses étranges

Gravillons et formations rocheuses étranges

Vous ne trouvez pas que ce dernier rocher ressemble à une tête de chameau?
Vous ne trouvez pas que ce dernier rocher ressemble à une tête de chameau?
Vous ne trouvez pas que ce dernier rocher ressemble à une tête de chameau?
Vous ne trouvez pas que ce dernier rocher ressemble à une tête de chameau?

Vous ne trouvez pas que ce dernier rocher ressemble à une tête de chameau?

Vestiges de la muraille de Chine
Vestiges de la muraille de Chine

Vestiges de la muraille de Chine

Les vignes de Dunhuang
Les vignes de Dunhuang

Les vignes de Dunhuang

Un endroit propice à la méditation...

Un endroit propice à la méditation...

Bonne semaine!

Bonne semaine!

Voir les commentaires

Publié le par Marie-Pierre
Publié dans : #ville d'eau, #villes anciennes

Si l’on en juge par le nombre d’autocars qui s’y rendent, Wuzhen est certainement la ville d’eau la plus prisée des chinois. Située à 130 km au sud de Shanghai, dans une plaine fertile, elle s’étale comme ses voisines en un dédale de canaux, de ruelles et de ponts bordés de bâtisses traditionnelles entièrement -et magnifiquement- réhabilitées. Wuzhen fut d’ailleurs l’objet d’un grand chantier de rénovation initié par le comité populaire afin d’en faire une destination touristique de premier ordre et c’est plutôt pas mal réussi ! Si elle manque un peu d’authenticité (car peu de ‘vrais’ habitants) elle n’en conserve pas moins un charme architectural et un intérêt culturel indéniables ; s’y balader le soir à la lueur des réverbères est absolument féérique!

Au retour de Wuzhen nous avons décidé d’emprunter le chemin des écoliers plutôt que l’autoroute afin de découvrir la ‘campagne’ autour de Shanghai : villages, élevages, cultures… Bon, comment vous la décrire ?... D’abord il y a le bon air qu’on respire : un mélange de pesticides, de fumées et de gasoil… Des routes droites bordées de grands arbres et de champs (colza/riz/soja/maïs…) où circulent grand nombre de tricycles motorisés chargés de bidons, de foin, de fruits. Monsieur conduit, madame est installée dans le chariot arrière. Puis des hommes et des femmes dans les champs, abaissés à récolter tout ce qui peut l’être, vous sourient au passage… Enfin, beaucoup de serres… Et à l’horizon les cheminées des usines vous rappellent que l’industrie est ici omniprésente !

Wuzhen: canaux, ponts et vieilles batisses
Wuzhen: canaux, ponts et vieilles batisses
Wuzhen: canaux, ponts et vieilles batisses
Wuzhen: canaux, ponts et vieilles batisses

Wuzhen: canaux, ponts et vieilles batisses

et grand nombre de  'guest houses'
et grand nombre de  'guest houses'
et grand nombre de  'guest houses'

et grand nombre de 'guest houses'

Le "Riquewhir" chinois!
Le "Riquewhir" chinois!
Le "Riquewhir" chinois!

Le "Riquewhir" chinois!

Fabrication d'alcool de riz
Fabrication d'alcool de riz

Fabrication d'alcool de riz

Wuzhen était autrefois un grand centre de production de soie. Ici: récupéraration dss cocons et distention des fibres par étirement dans l'eau puis séchage.
Wuzhen était autrefois un grand centre de production de soie. Ici: récupéraration dss cocons et distention des fibres par étirement dans l'eau puis séchage.
Wuzhen était autrefois un grand centre de production de soie. Ici: récupéraration dss cocons et distention des fibres par étirement dans l'eau puis séchage.
Wuzhen était autrefois un grand centre de production de soie. Ici: récupéraration dss cocons et distention des fibres par étirement dans l'eau puis séchage.

Wuzhen était autrefois un grand centre de production de soie. Ici: récupéraration dss cocons et distention des fibres par étirement dans l'eau puis séchage.

Musée des tissus batiks. En vitrine: des anciens soutiens-gorges...
Musée des tissus batiks. En vitrine: des anciens soutiens-gorges...

Musée des tissus batiks. En vitrine: des anciens soutiens-gorges...

Le carosse de la mariée!...avis aux amateurs..;-)
Le carosse de la mariée!...avis aux amateurs..;-)

Le carosse de la mariée!...avis aux amateurs..;-)

Tradition et modernité...
Tradition et modernité...

Tradition et modernité...

Qu'il faisait bon s'y balader le soir!...Un charme fou!
Qu'il faisait bon s'y balader le soir!...Un charme fou!
Qu'il faisait bon s'y balader le soir!...Un charme fou!

Qu'il faisait bon s'y balader le soir!...Un charme fou!

Wuzhen et la 'campagne' autour de Shanghai
Wuzhen et la 'campagne' autour de Shanghai
Chauve souris, toujours de bonne augure en Chine
Chauve souris, toujours de bonne augure en Chine

Chauve souris, toujours de bonne augure en Chine

En passant à travers champs..: recolte du colza.
En passant à travers champs..: recolte du colza.En passant à travers champs..: recolte du colza.
En passant à travers champs..: recolte du colza.

En passant à travers champs..: recolte du colza.

Et l'industrie toujours présente!
Et l'industrie toujours présente!
Et l'industrie toujours présente!

Et l'industrie toujours présente!

marchandage de pastéques

marchandage de pastéques

Sur la route du retour: un lac et une barque célèbres, où ont été signées par Mao les conclusions du 1er congrès du parti communiste chinoisSur la route du retour: un lac et une barque célèbres, où ont été signées par Mao les conclusions du 1er congrès du parti communiste chinois
Sur la route du retour: un lac et une barque célèbres, où ont été signées par Mao les conclusions du 1er congrès du parti communiste chinois

Sur la route du retour: un lac et une barque célèbres, où ont été signées par Mao les conclusions du 1er congrès du parti communiste chinois

Et voilà! A bientôt!

Et voilà! A bientôt!

Voir les commentaires

Publié le par Marie-Pierre
Publié dans : #villes anciennes

Une petite escapade à Pingyao nous a permis de plonger pour quelques jours dans la véritable Chine d’antan. Cité fortifiée située dans la province du Shanxi (centre-ouest du pays) Pingyao nous a charmés par son authenticité (pas un seul café Starbuck, c’est dire !) et ses nombreuses maisons de marchands. Car c’est ici que sont nés des commerçants de renom et les premières banques. Outre les fameuses résidences de ces riches personnages, avec cours carrées et centaines de pièces, (voir ou revoir le film ‘Epouses et concubines’ de Zhang Yimou) nous avons découvert le Temple Jinci, construit il y a 1000 ans et dédié à une femme, la ‘Sainte Mère’, et le curieux château souterrain de Zhangbi, petit village où le temps semble s’être arrêté au siècle dernier…

Pingyao et ses remparts
Pingyao et ses remparts
Pingyao et ses remparts

Pingyao et ses remparts

Des rues pavées au charme d'antan
Des rues pavées au charme d'antan
Des rues pavées au charme d'antan

Des rues pavées au charme d'antan

Au hasrd d'une rencontre: une procession pour un enterrement (avec un rite auquel on n'a pas tout compris...)
Au hasrd d'une rencontre: une procession pour un enterrement (avec un rite auquel on n'a pas tout compris...)

Au hasrd d'une rencontre: une procession pour un enterrement (avec un rite auquel on n'a pas tout compris...)

Des batisses en bois avec des toits recourbés joliment décorés
Des batisses en bois avec des toits recourbés joliment décorés
Des batisses en bois avec des toits recourbés joliment décorés

Des batisses en bois avec des toits recourbés joliment décorés

Parmi ces batisses, beaucoup de banques où l'on a découvert l'ancienne monnaie chinoise (des petits lingots en forme de bateau!)Parmi ces batisses, beaucoup de banques où l'on a découvert l'ancienne monnaie chinoise (des petits lingots en forme de bateau!)

Parmi ces batisses, beaucoup de banques où l'on a découvert l'ancienne monnaie chinoise (des petits lingots en forme de bateau!)

Residence des Qiao, riche marchand du 18ème siècle.
Residence des Qiao, riche marchand du 18ème siècle.
Residence des Qiao, riche marchand du 18ème siècle.

Residence des Qiao, riche marchand du 18ème siècle.

Lit ancien ( souvent chauffé par en dessous) et dispositif pour incendie (utilisation de sable)Lit ancien ( souvent chauffé par en dessous) et dispositif pour incendie (utilisation de sable)

Lit ancien ( souvent chauffé par en dessous) et dispositif pour incendie (utilisation de sable)

Au coeur d'une belle forêt : Le temple Jinci
Au coeur d'une belle forêt : Le temple Jinci
Au coeur d'une belle forêt : Le temple Jinci

Au coeur d'une belle forêt : Le temple Jinci

Pingyao: cité antique
Pingyao: cité antique
Pingyao: cité antiquePingyao: cité antique
Pingyao: cité antique
Spécialités du coin: petits pains au lard et nouillesSpécialités du coin: petits pains au lard et nouilles
Spécialités du coin: petits pains au lard et nouillesSpécialités du coin: petits pains au lard et nouilles

Spécialités du coin: petits pains au lard et nouilles

Transports locaux...Transports locaux...

Transports locaux...

Village de Zhangbi et ses couloirs souterrains: pas fachés d'en ressortir!
Village de Zhangbi et ses couloirs souterrains: pas fachés d'en ressortir!
Village de Zhangbi et ses couloirs souterrains: pas fachés d'en ressortir!

Village de Zhangbi et ses couloirs souterrains: pas fachés d'en ressortir!

Ancienne maison troglodyte et activités rurales
Ancienne maison troglodyte et activités rurales
Ancienne maison troglodyte et activités rurales

Ancienne maison troglodyte et activités rurales

Sur la route du retour: un marché animé (ambiance sonore maximum!)
Sur la route du retour: un marché animé (ambiance sonore maximum!)
Sur la route du retour: un marché animé (ambiance sonore maximum!)

Sur la route du retour: un marché animé (ambiance sonore maximum!)

On y trouve de tout: de la rape à nouilles aux perles de culture
On y trouve de tout: de la rape à nouilles aux perles de culture
On y trouve de tout: de la rape à nouilles aux perles de culture

On y trouve de tout: de la rape à nouilles aux perles de culture

Et fini pour aujourd'hui! A la prochaine!

Et fini pour aujourd'hui! A la prochaine!

Voir les commentaires

Publié le par Marie-Pierre
Publié dans : #Yangshuo Terrasses

Nous avons profité des quelques jours autour de 1er mai pour nous échapper en famille dans le Guangxi, province du sud-ouest de la Chine, frontière avec le Vietnam. (Périple que j’avais déjà effectué en juillet 2013, j’ai donc pu jouer à nouveau la gentille organisatrice!)

Malgré des retards d’avion qui nous ont fait passer de courtes nuits à l’aller comme au retour nous avons tous beaucoup aimé ce voyage.

Enchantés par les paysages uniques, nous avons retrouvé l’énergie à pédaler au soleil entre les pains de sucre.

Après un gros orage, nous nous sommes laissés porter sur les barques touristiques de la rivière Li.

Enfin nous avons usé nos chaussures sur les sentiers de Dazai à Ping’an, collines réputées pour leurs jolis champs en terrasses, certains couverts d’eau à cette saison et tout juste prêts pour la plantation du riz.

Shanghai-Guilin, 3h30 de vol...

Shanghai-Guilin, 3h30 de vol...

...après 5h d'attente...sans aucune information, explication, compensation...En Chine on apprend la patience!...après 5h d'attente...sans aucune information, explication, compensation...En Chine on apprend la patience!

...après 5h d'attente...sans aucune information, explication, compensation...En Chine on apprend la patience!

Arrivée à Yangshuo à 6h00 du matin: Après 4 petites heures de sommeil, en selle pour la balade!
Arrivée à Yangshuo à 6h00 du matin: Après 4 petites heures de sommeil, en selle pour la balade!

Arrivée à Yangshuo à 6h00 du matin: Après 4 petites heures de sommeil, en selle pour la balade!

Relief et chemins sinueux imposent  de lever et baisser le nez régulièrement
Relief et chemins sinueux imposent  de lever et baisser le nez régulièrement
Relief et chemins sinueux imposent  de lever et baisser le nez régulièrement

Relief et chemins sinueux imposent de lever et baisser le nez régulièrement

Tandis que les touristes se promènent, les paysans travaillent dur
Tandis que les touristes se promènent, les paysans travaillent durTandis que les touristes se promènent, les paysans travaillent dur
Tandis que les touristes se promènent, les paysans travaillent dur

Tandis que les touristes se promènent, les paysans travaillent dur

Croisés en chemin...
Croisés en chemin...

Croisés en chemin...

Les grands blonds ont toujours du succès !

Les grands blonds ont toujours du succès !

Sur la rivière Li, juste après l'orage et au lever de la brume
Sur la rivière Li, juste après l'orage et au lever de la brume

Sur la rivière Li, juste après l'orage et au lever de la brume

Un peu de tradition... bien utile pour revenir de l'école.
Un peu de tradition... bien utile pour revenir de l'école.

Un peu de tradition... bien utile pour revenir de l'école.

Dazai-Ping'an: Les Terrasses du Dos du Dragon.
Dazai-Ping'an: Les Terrasses du Dos du Dragon.
Dazai-Ping'an: Les Terrasses du Dos du Dragon.

Dazai-Ping'an: Les Terrasses du Dos du Dragon.

Premiers jours d'irrigation.
Premiers jours d'irrigation.
Premiers jours d'irrigation.
Premiers jours d'irrigation.

Premiers jours d'irrigation.

Costumes traditionnels, certains pour les touristes, d'autres plus authentiques
Costumes traditionnels, certains pour les touristes, d'autres plus authentiques
Costumes traditionnels, certains pour les touristes, d'autres plus authentiques
Costumes traditionnels, certains pour les touristes, d'autres plus authentiques

Costumes traditionnels, certains pour les touristes, d'autres plus authentiques

Et la troupe vous salue bien !
Et la troupe vous salue bien !

Et la troupe vous salue bien !

Voir les commentaires

Publié le par Marie-Pierre
Publié dans : #ville d'eau

Le vaste arrière-pays de Shanghai est nommé « Shuixiang », la campagne de l’eau. On ne compte plus les petites villes, typiques ou surfaites, attirant les touristes dans ces tracés de canaux qui sillonnent la région. La présence de nos hôtes -et il y en a eu beaucoup ces derniers temps!- est souvent pour nous l’occasion de découvrir une nouvelle Venise !

Voici Xitang, charmant village situé à 70 km de Shanghai, rendu célèbre par le tournage de « Mission impossible 3 ». J’y suis allée avec mon fils qui, contrairement à moi, avait vu le film et reconnut toute de suite le décor de la célèbre poursuite! Malgré cette renommée la cité a gardé une certaine rusticité et une belle élégance avec ses vieilles maisons de bois grisés par la pluie et ses venelles aux pavés usés par les passants.

Nous y avons aimé les galeries couvertes le long des canaux, les maisons anciennes reliées par des passerelles, les quelques échoppes surprenantes et un intéressant (mais sans prétention) musée de boutons.

Xitang: charmante cité lacustre à 70km au sud de Shanghai
Xitang: charmante cité lacustre à 70km au sud de ShanghaiXitang: charmante cité lacustre à 70km au sud de Shanghai
Xitang: charmante cité lacustre à 70km au sud de Shanghai

Xitang: charmante cité lacustre à 70km au sud de Shanghai

Des bateaux, des ponts, des lampions...La Chine d'antan.
Des bateaux, des ponts, des lampions...La Chine d'antan.
Des bateaux, des ponts, des lampions...La Chine d'antan.

Des bateaux, des ponts, des lampions...La Chine d'antan.

Quelques spécialités que nous n'avons pas goutées...
Quelques spécialités que nous n'avons pas goutées...
Quelques spécialités que nous n'avons pas goutées...

Quelques spécialités que nous n'avons pas goutées...

Nettoyage de pieds...naturel ?
Nettoyage de pieds...naturel ?

Nettoyage de pieds...naturel ?

Des rues étroites et des passerelles
Des rues étroites et des passerelles
Des rues étroites et des passerelles

Des rues étroites et des passerelles

Quelques petits jardins bien sûr
Quelques petits jardins bien sûr

Quelques petits jardins bien sûr

Des boutons d'époque ancienne, parfois prélevés dans la nacre.
Des boutons d'époque ancienne, parfois prélevés dans la nacre.
Des boutons d'époque ancienne, parfois prélevés dans la nacre.

Des boutons d'époque ancienne, parfois prélevés dans la nacre.

Et tandis que certains tentent de s'adapter (vous ne trouvez pas que Thomas a les yeux un peu bridés?...)

Et tandis que certains tentent de s'adapter (vous ne trouvez pas que Thomas a les yeux un peu bridés?...)

...d'autres rêvent à de lointains horizons...

...d'autres rêvent à de lointains horizons...

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog